Acheter, c’est démodé ! Le must, c’est de réparer !

Qui ne s’est jamais senti découragé quand un de ses appareils motorisés de jardinage est tombé en panne en plein ouvrage ! La moitié de la haie coupée, le quart de la pelouse tondue et…plus rien. Avant, la seule option à laquelle on pensait était de courir au magasin le plus proche pour racheter un nouvel outil en pestant contre cette dépense, en général conséquente. Depuis l’apparition de sites de vente de pièces détachées, d’autres choix sont possibles…

Peut-on trouver des pièces détachées pour tous les outils motorisés de jardin ?

Oui, les sites spécialisés proposent des pièces détachées de toutes les marques pour répondre aux attentes des clients. Si par exemple, vous voulez acheter un plateau de coupe pour un tracteur tondeuse, il vous faudra entrer cette appellation dans la barre de recherche. Si vous n’avez aucune idée du nom de la pièce, vous pouvez également entrer le numéro de série de l’appareil et vous laisser guider par les photos des pièces de la marque. Trouver la pièce est facile, le paiement est bien entendu sécurisé et vous pourrez recevoir rapidement la pièce chez vous dans quelques jours. C’est idéal quand on est un particulier ou quand, dans le cadre de son emploi, on est amenés à travailler quotidiennement avec ce type d’outils (collectivités, entreprises spécialisées dans l’entretien des jardins…).

Mais… si je ne suis pas bricoleur, les pièces détachées sont quand même un bon plan ?

Quand on fait le ratio du coût de l’outil neuf et de la pièce seule, on commence déjà à réfléchir. Ensuite, beaucoup de ces sites proposent des vidéos en ligne, ce que l’on appelle des tutoriels pour aider le client à réparer lui-même. L’idée est de profiter le plus longtemps quand même d’un appareil que l’on a souvent acheté cher. Économies, facilité, apprendre à faire par soi-même…ou à faire faire par un de ses amis, l’idée va rapidement faire son chemin.

Laisser un commentaire