Comment construire un bac à compost soi-même ?

La construction d’un composteur est une excellente façon de commencer le compostage sans investir beaucoup d’argent dans de l’équipement de compostage sophistiqué. Bien que vous puissiez acheter des bacs de compostage en ligne ou dans les magasins de jardinage et de rénovation, vous pouvez en construire un vous-même pour une fraction du prix.

Comment fabriquer vos propres composteurs ?

Il y a plusieurs options pour composter vos propres déchets organiques de l’intérieur  et de l’extérieur de votre maison. L’achat d’un composteur peut coûter entre 100 et 400 euros, mais vous pouvez en construire un vous-même pour beaucoup moins que cela. Bien que l’une des  meilleures options, surtout si vous avez une petite cour où les enfants, les chiens et les chats jouent, est de simplement faire un tas de compost dans un bac à compost fermé, soit dans la cour arrière ou au sous-sol de votre maison.

Construisez un bac à compost de jardin

La façon la plus facile de faire un bac de compostage est d’utiliser une clôture de neige ou de sable. Ce type de clôture est conçu pour stocker la neige ou le sable à la dérive dans des endroits spécifiques et est proposé en métal, en bois ou en plastique. Le coût de l’un ou l’autre type est minime. La clôture repose sur 4 poteaux de soutien que vous devez enfoncer dans le sol. Bien qu’il ne s’agisse pas du plus beau composteur, il est rapide et facile à utiliser et peut être attrayant si vous choisissez l’un des modèles en cèdre ou autres bois. Si vous préférez, vous pouvez remplacer le grillage métallique qui est utilisé pour les poulaillers, mais il n’aura pas l’air aussi beau ou ne tiendra pas aussi longtemps. 


Les matériaux 

Pour faire un bac carré de 1 m, vous avez besoin de :

  • 4 piquets de 1,2 à 1,5 m de hauteur (soit un poteau d’acier de 3 cm de largeur ou du bois de 2 x 4 avec une extrémité affûtée comme un pieu de tente), 
  • un maillet pour enfoncer les piquets dans le sol, 
  • une pelleteuse de trou de poteau si le sol l’exige, 
  • 3,6 m de clôture à neige ou à sable (1,2 m de haut), 
  • des fils de clôture. 


Les instructions 

En quelques étapes, ces matériaux peuvent être transformés en composteur :

  • Mesurez 1 m dans votre cour, 
  • enfoncez un poteau de soutien de 15 à 30 cm dans le sol avec le maillet dans chaque coin, 
  • commencez la clôture à neige avec l’un des poteaux de soutien arrière, 
  • utilisez des attaches de clôture ou coupez vos propres fils, 
  • attachez des liens à la clôture et au poteau de soutien en haut, au milieu et au bas du poteau, 
  • répétez l’opération avec chaque poteau.

Pendant que vous étirez la clôture vers les autres poteaux, en vous assurant qu’elle soit serrée et forme un carré, lorsque vous retournez au premier poteau de soutien, fixez la clôture de façon à ce que votre bac soit complètement fermé. Si vous avez des compétences en travail du bois et que vous préférez l’aspect d’un bac en bois, utilisez les plans du bac à compost pour construire un style différent de bac à compost.

Construisez un composteur intérieur

En utilisant seulement 2 poubelles, de l’isolant, une perceuse et de la matière organique, vous pouvez créer un composteur intérieur à conserver dans votre sous-sol ou garage. Cette option est idéale si vous avez une très petite cour arrière ou aucune. Une autre raison d’utiliser cette méthode est que le compost doit rester chaud et humide pour pouvoir se décomposer. Si vous vivez dans un climat froid, le compostage intérieur peut être plus efficace. 


Les matériaux 

  • 2 poubelles, l’une assez petite pour tenir dans la plus grande,
  • une perceuse avec mèches de 1/3 et 1/2 cm,
  • une brique ou un morceau de bois de la taille d’une brique,
  • des brindilles, des branches ou des copeaux de bois. 


Les instructions  

  • Dans la plus petite poubelles, percez des trous dans le fond et sur les côtés.
  • Placez la brique ou l’équivalent en bois à l’intérieur de la plus grande poubelle  et remplissez la zone entourant la brique avec les restes de bois, les brindilles et les branches.
  • Placez la plus petite poubelle à l’intérieur de la plus grande, remplissez la plus petite en alternant des couches de matière brune et verte. Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’eau si les articles sont desséchés.
  • Couvrez les 2 poubelles avec leur couvercle d’origine et enveloppez la poubelle extérieure dans de l’isolant pour garder la chaleur à l’intérieur. Si possible, utilisez de l’isolant vert, comme de la laine, car vous pourriez avoir besoin de déplacer ce bac dans votre sous-sol.

Des bacs à compost simples et écologiques

Les 2 bacs à compost sont simples à fabriquer et vous feront profiter des avantages d’un tas de compost en un rien de temps. Bien que vous puissiez certainement fabriquer des bacs plus élégants ou acheter des bacs sur mesure, ces configurations sont rapides à assembler et utilisent un minimum de matériaux pour des choix vraiment écologiques et à faible impact. 

Laisser un commentaire