Comment poser des volets battants ?

Les volets battants peuvent se poser de deux façons différentes, soit sur un précaire fixé ou alors en scellant les gonds. Bien que cela soit accessible pour de nombreuses personnes, il faut néanmoins prendre certaines mesures.

Poser des volets sans pré-cadre

Avant tout, préparez chacun de vos battants en mesurant la hauteur et la largeur de l’ouverture. A savoir qu’il faut déduire 5mm de jeu de chaque côté. Vous pouvez de suite équiper les volets de leurs pentures et des barres pour les fixations. Présentez les volets en appui sur les cales et vérifiez bien que ces derniers soient d’aplomb et que le jeu entre le volet et la maçonnerie soit identique des deux cotés. Marquez ensuite au crayon à papier les endroits de scellement des gonds.

Dépoussiérez les perçages, injectez la résine de scellement et placez les gonds bien perpendiculairement à la paroi. Laissez durcir le temps nécessaire inscrit sur votre notice.

Ouvrez ensuite délicatement vos volets et tracez les repères pour les arrêts de vent. Injectez ensuite la résine de scellement chimique et emboîtez les arrêts de volet en prenant garde à ce qu’ils soient légèrement décollés du mur afin de pouvoir caler le volet. Vous pouvez utiliser des cales le temps que la résine sèche afin d’éviter que les arrêts ne bougent et deviennent asymétriques par la suite.

Poser des volets avec pré-cadre

Le pré-cadre est bien souvent utilisé lors de rénovations car il évite la dépose des gonds déjà existants et le scellement de nouveaux. Il peut également être combiné avec un système de motorisation.

Avant toute chose, veillez à vérifier que les dimensions du pré-cadre correspondent bien à celles du tableau. Observez également qu’il n’y ait pas d’irrégularité ou d’accrochage sinon quoi, il vous faudra le redresser. Bien que les anciens gonds soient laissés en place, vous devez tout de même démonter les arrêts de vent et les butées car ces derniers ne vont plus coïncider avec les nouveaux volets.

Positionnez ensuite le pré-cadre en présentant le bloc volet fermé dans le tableau. Ouvrez délicatement les battants afin de pouvoir contrôler l’horizontalité et l’aplomb du pré-cadre. Servez-vous d’un serre-joint pour le maintenir.

Enfin, notez au crayon à papier les points de fixation à travers les trous d’ancrage du cadre afin de pouvoir percer correctement. Il ne vous reste plus qu’à fixer le cadre avec des chevilles à frapper ou à visser et attaquer les finitions (joint de mastic, silicone pour le pourtour…).

Laisser un commentaire