Comment réaliser un mur en placo ?

Vous venez d’acheter un appartement dans l’ancien et vous souhaitez le refaire à neuf pour vous sentir bien à l’intérieur ? Vous venez de casser tout ce qui ne vous plaisez pas dans la pièce et maintenant vous voulez recréer des pièces bien définie à l’aide de cloison en placo ? Seul hic, vous n’avez jamais fait et vous aimeriez le faire de par vous-même afin de réaliser des économies ? Alors suivez ces quelques conseils pratiques pour vous aider dans la bonne marche de vos travaux de rénovation.

La liste des outils et matériaux qu’il vous faudra

Pour réaliser une cloison en placo vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils et de matériaux afin de travailler dans de bonnes conditions, rapidement et en assurant une structure solide et une finition propre.

Les matériaux

Commençons par les matériaux qui vous seront utile pour la création de votre cloison en placo. Tout d’abord il vous faudra des rails et des montants, vous pourrez choisir de les prendre en bois ou en aluminium c’est à vous de choisir le matériel avec lequel vous êtes le plus à l’aise, le plus souvent l’aluminium sera utilisé.

Ensuite il vous faudra des vis à placo, des chevilles à frapper et du BA13, pour le ba13 vous aurez le choix entre 2 tailles en magasin, soit des panneaux de 60 ou de 120 cm, chaque panneau à ses avantages, le plus petit sera plus facile à manier et le 2eme vous évitera de faire trop de jointure. Dans certains cas de figure, vous n’aurez même pas besoin d’installer des rails et des montants, il suffira juste de coller les panneaux de placo directement sur le mur avec du MAP.

Et pour finir au niveau des matériaux il faudra des bandes d’angles en aluminium pour faire les angles sortants et des bandes en papier pour les angles entrants et pour relier 2 panneaux entre eux. Pour coller les bandes, il faudra utiliser de la colle à joint ainsi que de l’enduit pour recouvrir la bande une fois posée.

Les outils

Pour les outils vous aurez besoin, d’une pince à rail pour couper les montants et les rails à la bonne dimension que vous souhaitez, si vous n’en avez pas vous pourrez toujours le faire avec une meuleuse, un marteau pour frapper les chevilles au sol, une perceuse pour faire les trous dans le mur, le sol et le plafond, une pince à sertir pour lier entre eux les montants et les rails et une équerre et un niveau pour vous assurer de faire une cloison droite, de niveau et bien d’équerre.

Les bases pour bien commencer le montage de sa cloison

Pour bien commencer le montage de sa cloison il va être important de prendre les bonnes mesures et de s’assurer du bon équerrage avec le mur actuel. N’hésitez pas à tracer des lignes au sol pour montrer où se trouvera votre futur cloison. Il faudra calculer le nombre de montants que vous comptez utiliser pour votre mur, sachez qu’il vous en faut un tous les 60 cm et qu’il faudra les doubler tous les 120 cm.

Pour commencer il faudra poser le rail qui sera au sol, pour cela vous devrez utiliser une perceuse et faire des trous dans votre sol, ensuite vous n’aurez qu’à disposer votre rail entre les lignes que vous aurez tracé au sol et de percer le rail à l’endroit ou vous avez fait les trous dans le sol préalablement, ensuite vous n’aurez plus qu’à enfoncer les chevilles à frapper à l’aide d’un marteau, veillez à fixer assez de chevilles sur votre rail afin qu’il ne bouge plus.

Ensuite procéder de la même manière sur votre mur et votre plafond en veillant au bon niveau de la structure, selon la nature du mur et du plafond vous devrez utiliser les chevilles en adéquations. Ensuite vous n’aurez plus qu’à disposer les montants en les faisant glisser dans le rail inférieur et supérieur et en les fixant tous les 60 cm en n’oubliant pas de doubler tous les 120 cm.

Vous souhaitez en savoir davantage ? La suite de nos conseils sur le site de travaux rtdr.fr

Laisser un commentaire