Quelle est la température idéale d’une piscine ?

Si l’eau de la piscine est trop froide, vous n’aurez probablement pas envie de vous baigner. Mais si, à juste titre, vous voulez profiter de votre piscine non seulement les jours ensoleillés, alors vous devriez choisir un système efficace pour chauffer l’eau de la piscine.
N’oubliez pas que la température idéale de l’eau se situe entre 26° et 30°C, mais sans chauffage, elle dépassera difficilement les 25°C.

Un système de chauffage vous permet de prolonger la saison d’utilisation de votre piscine. Sans chauffage, vous ne pouvez utiliser la piscine que pendant les mois d’été (plus ou moins de fin mai à fin août) mais en chauffant l’eau, vous pouvez vous baigner encore 4 mois de plus, d’avril à fin octobre, dans les régions plus chaudes.
Mais quel est le meilleur système de chauffage pour les piscines ? Les solutions sont diverses et le choix idéal dépend de nombreux facteurs, tout d’abord le type et la taille de votre piscine, la fréquence d’utilisation de la piscine souhaitée, à quelle température et dans quelle période de l’année.

Comment ajuster la température de sa piscine

Analysons ensemble les 3 systèmes les plus courants pour chauffer l’eau d’une piscine:

1 – la pompe à chaleur

Le principal avantage de la pompe à chaleur est son rendement élevé à faible coût. Sous réserve d’une utilisation normale, les coûts de chauffage avec une pompe à chaleur varient entre 600/700 euros par an. Toutefois, cela implique l’utilisation d’une couverture isotherme de bonne qualité, qui limitera les pertes de chaleur et augmentera l’efficacité de la pompe.
Malheureusement, les pompes à chaleur ne sont pas très rapides: il faut quelques jours pour chauffer la piscine de 15 à 18 degrés. Vous pouvez vous attendre à gagner environ 2 degrés par jour.
Une pompe à chaleur est également très dépendante de la température extérieure: son efficacité augmente avec des températures plus élevées et diminue lorsque la température descend en dessous de 10 degrés.
Un autre point positif est le niveau de bruit: en particulier pour les modèles les plus récents, le bruit correspond à une conversation chuchotée.

2 – les échangeurs de chaleur

Pour chauffer rapidement la piscine, nous vous conseillons d’utiliser un échangeur de chaleur. C’est la solution idéale pour ceux qui n’utilisent pas souvent la piscine de leur domicile. Il faudra environ une journée pour chauffer l’eau de la piscine.
Les échangeurs de chaleur contiennent un élément chauffant en titane résistant à la corrosion. L’électricité chauffe la résistance qui, à son tour, transfère la chaleur à l’eau qui passe sur la résistance. La plupart des piscines de France utilisent ce systeme de chauffage.
Ces appareils sont connectés au système de chauffage domestique, ce qui en fait un système de chauffage plutôt économique à installer. Le point délicat ici est la forte consommation d’énergie : si vous l’utilisez fréquemment, vous risquez de voir votre facture augmenter.
De plus, ce système est le moins écologique. L’avantage est que vous pouvez chauffer l’eau même lorsque la température extérieure est plus basse et les jours peu ensoleillés.
C’est pourquoi le chauffage est souvent utilisé conjointement avec la pompe à chaleur : la première est utilisée en phase de débit à pleine capacité, la seconde est chargée de maintenir la température de l’eau.

3- l’énergie solaire

Le chauffage de la piscine à l’aide de la chaleur solaire est une méthode efficace sur le plan énergétique et respectueuse de l’environnement. La force de ce système réside dans le fait qu’il fonctionne sans frais de fonctionnement et ne pèse donc pas sur la facture, comme peuvent le faire les systèmes analysés ci-dessus.
Les collecteurs, les panneaux de chauffage et les tapis solaires sont adaptés à un usage domestique fréquent et, grâce à la pompe existante du système de filtration et à la chaleur solaire, ils chauffent l’eau en continu. Leur fonction est de se chauffer et de transférer la chaleur solaire à l’eau qui les traverse.
Bien sûr, l’inconvénient de ces systèmes est leur grande dépendance vis-à-vis du temps : pour fonctionner efficacement, ils ont besoin d’une longue exposition aux rayons du soleil.

Laisser un commentaire